« Pas une vis n’est laissée au hasard »

« Pas une vis n’est laissée au hasard »

De menuisier à révolutionnaire : Willi Bruckbauer, fondateur de BORA, raconte le succès de son idée en dépit des obstacles rencontrés à ses débuts.

Quand tu as fondé BORA en 2007, personne ne s’imaginait le succès qu’allait devenir l’aspiration vers le bas.                                                                              
Oui, c’est une période ou j’ai été vraiment livré à moi-même. Impossible d’obtenir un prêt auprès d’une banque. Elles ne voyaient aucun intérêt commercial à mon projet. Les fabricants de cuisine aussi affichaient des réactions négatives. Mais j’étais vraiment convaincu de mon idée.

D’où te provenait cet optimisme ?                                
Dans ma famille, nous sommes menuisiers depuis sept générations et je nourris moi-même une certaine passion pour la cuisine. J’ai toujours eu tendance à agencer les cuisines de manière non conventionnelle. En plus d’un fonctionnement parfait, je trouvais le design très important. Voulant proposer une solution qui permette de cuisiner tout en regardant par la fenêtre, sans corps encombrant à hauteur de tête, j’ai senti que le temps était venu de créer un dispositif aspirant vers le bas. Cette solution, les clients la recherchaient eux aussi.

Tu es connu pour ta philosophie des quatre « A ».                  
C’est exact. « Anders Als Alle Anderen. » [NdT : Différent de tous les autres.] C’est précisément la philosophie de ce dispositif aspirant. Je voulais changer en profondeur la technique traditionnelle, qui présente des inconvénients considérables.

Quelles ont été les exigences pour le développement des systèmes BORA ?                            
En bref : aucun compromis ! J’ai voulu dès le départ proposer un produit haut de gamme. Et ça n’a pas changé. BORA utilise les meilleurs matériaux, le traitement est impeccable, l’efficacité offerte est maximale et les émissions sonores réduites au minimum. L’esthétique, elle aussi, doit être irréprochable.

Et l’ergonomie, aussi...
Tout à fait ! J’attache une grande importance à ce que nos produits soient intuitifs à la manipulation et faciles à nettoyer. Et en même temps, je fais en sorte de faciliter la tâche des monteurs par un montage rapide et sûr. Ici, nos solutions sont pensées de manière globale, prenant en compte jusqu’à la planification des meubles adjacents et les possibilités d’évacuation du bâtiment. Il faut dire que nous bénéficions de longues années d’expérience et que BORA se tient aujourd’hui à la tête du marché et fait figure de spécialiste pour ce type de systèmes. Nous concentrons exclusivement notre attention sur les tables de cuisson et dispositifs aspirants, et pensons nos systèmes de A à Z. BORA est aussi le seul fabricant du marché à proposer des systèmes complets, de la table de cuisson au coffret mural ou au filtre de recyclage. Il s’agit aussi de déterminer les conduites appropriées pour l’évacuation ou le recyclage de l’air, ce qui exige un certain savoir-faire. Dans tout notre système, pas une vis n’est laissée au hasard.

Et concrètement, qu’est-ce que ça donne ?
Malheureusement, ce que nous présentons à l’écran ne peut être que ce qui est visible. Dans notre cas : la table de cuisson et le dispositif aspirant. Et pourtant, la technique qui se cache dessous est bien plus importante. Nous avons déterminé que, pour obtenir la meilleure conduite de l’air possible, les détails tels que l’optimisation des canaux sont décisifs. Cette connaissance, nous l’avons mise en pratique dans notre système de canaux Ecotube pour assurer le meilleur fonctionnement possible.

Et les clients sont les premiers à en bénéficier...
Absolument. Nous ne cessons pas nos travaux de recherche pour optimiser les produits existants et en développer de nouveaux. Cet aspect est très important pour moi : plus de 50 ingénieurs travaillent au développement de nos produits. Avec BORA Basic, BORA Pure, BORA Classic et BORA Professional, nous proposons aujourd’hui 4 gammes de produits soigneusement adaptées aux différents profils de clients et leurs exigences respectives.

Vous ne cessez de développer le système dans son ensemble. Depuis 2017, vous proposez les produits BORA Ecotube et BORA 3box. Pourquoi cette démarche ?
Nous remettons régulièrement en question la technique existante parce que nous voulons toujours proposer de meilleurs produits à nos clients. Ainsi, le système BORA Ecotube affiche des pertes de pression inférieures de 20 % par rapport aux systèmes conventionnels, ce qui permet d’optimiser les performances d’aspiration et d’émissions sonores et, si nécessaires, de créer des circuits plus complexes. Avec leurs propriétés isolantes, leur résistance aux intempéries et leur faible résistance à l’air, les coffrets muraux BORA 3box sont la terminaison parfaite pour le circuit d’évacuation.

BORA obtient régulièrement des distinctions pour son design d’exception.
Je suis vraiment content parce que ça a toujours été mon souhait, de créer une marque de caractère. J’aime aussi le design minimaliste et épuré. Chez BORA, la recherche esthétique est poussée jusque dans les moindres détails. Ça passe notamment par l’éclairage intelligent des éléments de commande, qui met en valeur les fonctions pertinentes dans le mode de fonctionnement choisi pour que rien d’inutile n’affecte la discrétion du système. Pour la manipulation, le curseur vertical permet de commander l’appareil par des mouvements tactiles intuitifs, comme sur les smartphones.

À quoi ressemble l’avenir de BORA ?
L’ère des hottes aspirantes touche réellement à sa fin. C’est bon signe. La cuisine est aujourd’hui un espace de rencontre et de communication. La très grande discrétion sonore de notre système permet de discuter sans perturbation tout en faisant la cuisine. Et en fonctionnement à recyclage de l’air, nos boîtiers de purification et les filtres intégrés éliminent les odeurs incommodantes efficacement et durablement, pour préserver la bonne santé de l’utilisateur. Personnellement, j’aime cuisiner dans un air sain.

Contenu similaire

Afficher plus
Afficher moins