Entre SABLE et BÉTON

Entre SABLE et BÉTON

La photographe et styliste Karine Candice Köng, à propos de son habitat minimaliste de rêve, CASA PYLA, sur la côte atlantique française.

Le sable scintille doucement sous le soleil matinal. Les roseaux s’agitent dans la délicate brise, devant un miroitant Atlantique, froid encore à cette époque de l’année. Après 23 tourbillonnantes années à Londres, Karine Candice Köng est retournée dans son Arcachon natal, sur la côte atlantique. À seulement deux minutes de la plage du Moulleau, la photographe et styliste a élu domicile dans la demeure CASA PYLA, havre de sérénité propice à la création. L’œil visionnaire de Karine a su transformer l’ancienne villa de bord de mer en un habitat de rêve, minimaliste et moderne. Équipée d’un appareil BORA Pure, la cuisine bénéficie d’une technologie de pointe tout en rendant justice au sens du design de Karine. Un lieu qu’elle partage volontiers : les créateurs artistiques peuvent réserver CASA PYLA pour des shootings et ateliers, et, pendant les mois d’été, Karine loue sa maison aux vacanciers sur Airbnb.

Texte: AYLA AMSCHLINGER

Photographie: STEPHANIE FÜSSENICH

Une renaissance

« C’est la quatrième fois que je réaménage une maison de fond en comble. Cette fois-ci, j’ai voulu donner à ma maison un style moderniste, dans l’air du temps. J’en avais un peu assez de rénover des maisons entières. » Dégustant une tasse de thé, Karine ouvre son ordinateur dans sa cuisine et sourit. « Idéalement, j’aurais acheté un bout de terrain et construit un cube dessus, et terminé ! Au début, quand l’agent immobilier m’a montré le bien, je n’en voulais pas du tout. CASA PYLA avait tout ce que peut avoir une vieille maison. Elle était très sombre et en désordre, bourrée de meubles horribles. Exactement le contraire de ce que je cherchais. » Karine secoue la tête. Photographe, elle aime la lumière naturelle et les couleurs neutres. Son goût pour l’esthétique épurée se traduit dans ses travaux, ouvrages et publications sur les réseaux sociaux. En définitive, la proximité de la plage l’a emporté. Aucun espace n’a été épargné par la rénovation. À l’exception des murs extérieurs et des escaliers en bois, tout a été modifié.

Tons neutres, lumière naturelle, béton et élégance épurée

Comme pour son logement londonien, Karine a planifié toutes les phases de la rénovation ellemême, avec son mari. Aucun détail ne devait être laissé au hasard. Son blog BODIE and FOU retrace chacune des étapes de la rénovation de CASA PYLA. « Le plus important était d’avoir lumineux, avec beaucoup de lumière naturelle. C’est notamment passé par l’ajout de fenêtres dans la cuisine. » Karine explique : « On les a placées assez haut pour être tranquilles et éviter les regards indiscrets. Dans toutes les maisons où on a habité jusqu’à présent, on a essayé d’utiliser une technologie moderne ou des matériaux différents. BORA était exactement ce qu’il nous fallait. » Après une cuisine entièrement blanche à Londres, Karine a opté cette fois-ci pour des tons doux et nuancés, avec une cuisine-salle à manger ouverte et des matériaux robustes. « C’est ce que j’ai appris après trois rénovations de cuisines ! Le bois est très beau à regarder, mais pas pratique au quotidien, en tant que surface de travail. J’aime beaucoup la pierre acrylique comme le Corian, qui a une surface très agréable. Le problème est que ça tache très vite. Pour la nouvelle cuisine, on est parti sur du béton poli au sol comme sur les plans de travail. Les mois prochains nous diront si c’était une bonne idée. »

Un minimalisme plein de vie

Le sens de l’esthétique de Karine réunit minimalisme et élégance dans un design empreint de charme. Le style est de mise même pour les menus objets du quotidien. Les pièces de CASA PYLA doivent proposer à la fois de sérénité et d’inspiration pour la créativité. « Ça peut sembler paradoxal par rapport à l’esprit minimaliste, mais je tiens à avoir beaucoup d’espaces de rangement. C’est ce qui permet d’avoir une maison propre et bien en ordre. Je ne peux pas me débarrasser de tout sous prétexte de minimalisme, » ajoute Karine. Dans la cuisine, style et fonctionnalité doivent être harmonieusement réunis pour Steve, le conjoint de Karine, à qui revient la préparation des repas du soir. « Je ne suis pas très bonne cuisinière, mais mon conjoint aime beaucoup ça. » Karine passe la main sur le plan de travail et désigne l’îlot de cuisine. « On aime faire griller la viande à feu très vif, ce qui produit beaucoup de fumée. Le plafond de la cuisine est haut : plus de trois mètres. Une hotte aspirante suspendue au plafond aurait vraiment perturbé l’espace. J’ai été incroyablement impressionnée par le système d’aspiration BORA Pure, y compris en termes de design. »

Un lieu pour se retrouver

Karine a tenu à réunir cuisine et salle à manger et penser le tout comme un lieu de créativité. Autour de la longue table, la famille se retrouve plusieurs fois par jour. « On adore manger ! Et discuter pendant les repas, » s’enthousiasme-t-elle. Point inhabituel pour beaucoup : Karine met toute la maison en location en juillet-août et, toute l’année, les créateurs artistiques peuvent louer les vastes pièces à la journée. La cuisine de CASA PYLA est aussi ouverte pour des ateliers et évènements. Tandis que Steve, le conjoint de Karine, a aménagé son bureau à domicile à l’étage supérieur, la photographe a plutôt tendance à ouvrir son ordinateur sur la table de la salle à manger. « C’est mon bureau ! En travaillant sur la table, je suis aussi directement à la cuisine pour me faire du thé. J’en bois au moins huit tasses par jour, » s’amuse Karine.

Quatre murs dans un écrin de nature

Les jours de beau temps, CASA PYLA s’illumine comme un grain de sable au soleil, bercé par le murmure des vagues. « Chaque jour ici est comme des vacances, » affirme Karine. « J’habite, je travaille, je vis dans cette maison. Mon foyer est le lieu où je peux à la fois me sentir bien et trouver des inspirations visuelles. C’est le meilleur de tous les mondes. » Au bout d’une année de travaux de rénovation, Karine a troqué le rouleau de peintre contre son appareil photo. Capturer la lumière, dompter les vagues de l’océan, de préférence avec une planche de surf sous les pieds.

BORA INSIDE

en découvrir plus

BORA INSIDE

en découvrir plus