GrandTour_Header_bettiniphoto_Buchmann_1920x1080.jpg GrandTour_Header_bettiniphoto_Buchmann_1920x1080.jpg

Tour de France

Cette année encore, quoiqu’un peu plus tard que prévu, nous avons le plaisir de participer au plus grand évènement sportif annuel du monde : le Tour de France. La 107e édition débutera le 29 août sur la Côte d’Azur, à Nice, et se terminera à Paris le 20 septembre, 3.470 éprouvants kilomètres plus tard, pour une arrivée sur les Champs-Élysées selon la tradition en usage depuis 1975. 22 équipes de 14 pays, pour un total de 176 coureurs, se tiendront sur la ligne de départ dans la lutte pour le titre le plus prestigieux du cyclisme.

Inscrivez-vous à la newsletter et ayez la chance de recevoir un maillot BORA - hansgrohe, signé par toute l'équipe !

Tour de France 2020

C’est en 1903 que le Tour de France a vu le jour, premièrement organisé en tant qu’opération promotionnelle pour le magazine L’Auto, prédécesseur du quotidien actuel L’Équipe. Il s’agissait alors de six étapes courues en 19 jours, pour un total de 2.428 km. Depuis 1919, sur la décision d’Henri Desgranges, alors directeur de la course, le meilleur coureur au classement général porte le maillot jaune de manière à faciliter son repérage par les spectateurs. Décerné depuis 1933, le titre de meilleur grimpeur est distingué par le maillot à pois depuis 1975, le maillot vert pour le vainqueur du classement à points étant entré en scène en 1953. L’année dernière, notre triple champion du monde Peter Sagan franchissait l’arrivée sur les Champs-Élysées affublé du maillot vert pour une incroyable septième fois (comme personne avant lui) et l’Allemand Emanuel Buchmann passait à quelques secondes du podium à Paris. Aussi, cette année, avec le monde du cyclisme tout entier, nous nourrissons de grands espoirs de succès coloré pour cette nouvelle participation à la Grande Boucle.

Au programme : un profil de course particulièrement favorable à Buchmann, qui affectionne la montagne, en particulier les étapes longues et escarpées. Huit étapes de montagnes avec des arrivées spectaculaires dans le Massif Central et les Alpes l’attendent en effet, lui et ses domestiques Gregor Mühlberger, Felix Großschartner et Lennard Kämna. Trois étapes de moyenne montagne et 9 étapes de plat offriront également à Peter Sagan les meilleures chances de collecter des points au sprint pour s’inscrire au panthéon du cyclisme à Paris. Quoiqu’il advienne, nos doigts sont déjà croisés !

Cette année, notre attention sera portée en particulier sur la 20e et avant-dernière étape du Tour. La seule étape de contre-la-montre individuel de cette édition du Tour se déroulera de Lure à la Planche des Belles Filles. Le résultat du Tour de France pourrait bien s’y décider. L’étape promet de s’avérer palpitante ! Celui qui en sortira la roue devant emportera sans doute le maillot jaune à Paris, et avec lui la plus prestigieuse victoire du monde du cyclisme.

TdF_bettiniphoto_Sagan_Slider_2.jpg
TdF_bettiniphoto_Sagan_gruen_Slider_3.jpg
TdF_bettiniphoto_Sagan_Slider_4.jpg
Foto_TdF1__bettiniphoto_1920x1080.jpg
TdF_bettiniphoto_Buchmann_Slider_1.jpg
TdF_Sondertrikot_2019_1920x1080.jpg

Concours

Inscrivez-vous à la newsletter et ayez la chance de recevoir un maillot BORA - hansgrohe, signé par toute l'équipe ! En vous inscrivant à la lettre d'information, vous acceptez les conditions de participation.

L’équipe BORA - hansgrohe

27 cyclistes professionnels de 9 pays, une équipe. Parce que dans le cyclisme, la réussite résulte de l’esprit d’équipe. Même s’il n’y en a qu’un qui franchit la ligne d’arrivée en tête, la victoire reste avant tout un travail d’équipe : en effet, aucune victoire ne peut être remportée dans le cyclisme sans aide pour offrir un sillage abrité du vent, ravitailler les boissons, tenir la concurrence en échec et lancer les sprinters dans le sprint.

Chez BORA - hansgrohe, l’esprit d’équipe est une valeur clé qui nous a permis de grandir avec constance, nous améliorer et engranger les succès. En 2010, l’équipe, alors sous le nom de Team NetApp, a débuté en 3e division du cyclisme, puis s’est développée avec persévérance jusqu’à accéder à la première division en 2017. Deux ans et 47 victoires plus tard, l’équipe parvenait à la position de deuxième meilleure équipe du WorldTour. Et malgré une saison 2020 tout sauf habituelle, la motivation est plus grande que jamais et les objectifs restent fixés au plus haut. Rien n’est encore acquis.

Sur les Grands Tours, ces courses étendues sur trois semaines, 22 équipes débutent avec 8 coureurs. Dans nos rangs figurent des spécialistes des étapes de sprint, de bons grimpeurs et des coureurs polyvalents assistant les deux capitaines de l’équipe, à savoir Emanuel Buchmann pour le classement général et Peter Sagan à la chasse aux points.

Emanuel_Buchmann_1920x1080.jpg

Emanuel Buchmann

L’équipe BORA - hansgrohe est particulièrement fière d’Emanuel Buchmann. Devenu professionnel dans l’équipe, « Emu » s’est aujourd’hui établi parmi les meilleurs coureurs au monde. Peu bavard, il laisse plutôt parler ses actes et montre sur la route ce dont il est capable. C’est-à-dire de grandes choses, à en croire le Tour de l’année dernière. Au terme de 21 étapes parcourues avec une constance stupéfiante, quelques secondes seulement l’ont finalement séparé du podium à Paris. La mission sur le Tour de France 2020 est donc très claire pour l’Allemand de 27 ans : il s’agit d’arriver sur les Champs-Élysées avec une place sur le podium. Une fabuleuse équipe de grimpeurs sera là pour l’assister.

 

Peter_Sagan_1920x1080.jpg

Peter Sagan

Le slovaque trentenaire est triple champion du monde, septuple vainqueur du maillot vert sur le Tour de France, vainqueur du Paris-Roubaix, la reine des classiques, 113 victoires professionnelles au total et l’un des coureurs les plus décorés du cyclisme professionnel. Et pourtant, la caractéristique première de Peter Sagan reste la différence. Si l’on a appris une chose sur la rockstar du cyclisme, c’est qu’il dispose d’un mental inouï et qu’on peut toujours compter sur lui. Pour gagner, il donne tout. Idem pour divertir la communauté des fans. Pendant les courses, sur le chemin du Tourmalet, on le voit signer des autographes ou gratifier les spectateurs d’une roue arrière. Car Peter Sagan ne voit pas seulement son devoir sur le plan sportif : le spectacle doit aussi être de la partie.

 

Felix_Grossschartner_1920x1080.jpg

Felix Großschartner

Felix est le troisième larron du « gang autrichien » du Tour de France. Grimpeur invétéré, le coureur de 26 ans qui a rejoint l’équipe en 2018 interviendra en soutien du capitaine Emanuel Buchmann, dans sa course au podium à Paris.

En 2019, Felix a engrangé ses premières victoires en remportant une étape et le titre de meilleur coureur au classement général sur le Presidential Cycling Tour of Turkey. Cette victoire n’a pas été que la sienne, mais aussi la première victoire d’une course à étapes internationale pour l’équipe BORA - hansgrohe.

 

Lennart_Kaemna_1920x1080.jpg

Lennard Kämna

L’Allemand de 23 ans a déjà su se faire remarquer tôt dans sa carrière. Brillant avant tout au contre-la-montre, il a déjà décroché les titres de champion du monde en Junior et champion d’Europe en U23 dans cette discipline. Et en professionnel, il se retrouvait également champion du monde au contre-la-montre par équipe à seulement 20 ans, aux côtés de stars telles que Tom Dumoulin ou Michael Matthews. Mais avant tout, le Tour de France 2019, en particulier pendant la 3e semaine, a fait découvrir au monde cycliste un Lennard, alors dans l’équipe Sunweb, en mesure de délivrer des performances exceptionnelles, toujours à l’avant du peloton. Un grand talent polyvalent qui a conduit le dirigeant de BORA - hansgrohe Ralph Denk à le recruter, pour commencer en soutien d’Emanuel Buchmann.

 

Gregor_Muehlberger_1920x1080.jpg

Gregor Mühlberger

Arrivé en 2015 en tant que stagiaire, Gregor Mühlberger, surnommé « Mübsi » par ses coéquipiers, a su se hisser au niveau professionnel et accompagne aujourd’hui l’équipe sur les routes du WorldTour. Ayant pris une part importante dans le succès d’Emanuel Buchmann sur le Tour de l’année dernière, il ne manquera pas à l’appel cette année pour jouer son précieux rôle de domestique. Cette année a également vu l’Autrichien engranger ses premières victoires, et l’on ne serait pas surpris de le voir remporter une victoire d’étape.

 

Daniel_Oss_1920x1080.jpg

Daniel Oss

L’Italien du lac de Garde n’est pas seulement un bon ami de Peter Sagan, il est aussi son domestique de longue date. Et quand on se comprend les yeux fermés, la collaboration ne peut s’en porter que mieux. Une complicité dont chacun peut se rendre compte lorsque Daniel propose en interview sa meilleure imitation de Peter Sagan. Si le coureur de 33 ans apporte une grande expérience dans l’équipe, atout particulièrement précieux dans les Grands Tours, il contribue également par sa bonne humeur et sait faire monter la motivation dans le bus de l’équipe. Keep on rockin’, Daniel !

 

Lukas_Poestlberger_1920x1080.jpg

Lukas Pöstlberger

Comme Gregor Mühlberger, Lukas Pöstlberger a rejoint l’équipe en 2015 en tant que stagiaire. Le double champion d’Autriche intervient en tant qu’arme polyvalente et offre de précieux services partout où on a besoin de lui. Il mérite indubitablement son hashtag signature : #poestipower. Sur la 1e étape du Giro d’Italia 2017 (son tout premier Grand Tour), il a su faire preuve de l’opportunisme nécessaire pour remporter avec panache la victoire et arborer pour une journée le maillot rose du leader, écrivant au passage une page d’histoire, en tant que premier Autrichien à remporter une étape sur le Giro. Pösti aurait-il ses chances sur le Tour ?

 

Maximilian_Schachmann_Grand_Tours_1920x1080_neu.jpg

Maximilian Schachmann

Max a rejoint les rangs de BORA - hansgrohe en 2019. Le Berlinois de 26 ans n’a rencontré aucune difficulté pour s’adapter, remportant 6 victoires dès la première année et raflant au passage le titre de champion d’Allemagne. La deuxième année a encore mieux commencé : une victoire d’étape et la victoire au classement général du Paris-Nice, la prestigieuse « Course du soleil ». Outre la grande confiance qu’il en a retirée, l’exploit a suscité l’attention de l’élite du cyclisme. Sur le Tour de France, il s’avère être un domestique et une carte joker de valeur, ayant déjà démontré qu’il n’a pas peur des grands noms. Allez allez Max !