Menu
Produits Expérience
BORA Revolution Tour

BORA Revolution Tour

Quand la dégustation prend de la hauteur

300 jours, 10 pays, 23 étapes. Le Revolution Tour 2018 a traversé l‘Europe de Lisbonne à Dublin.

Le Revolution Tour : un tour de l’Europe faisant étape dans une sélection de métropoles pour jeter un regard inhabituel sur les plus beaux lieux du continent et sur la technique de BORA. Sur le Tour, un camion et un conteneur de transport maritime reconverti en cube de verre conçu pour accueillir des événements. Décoré dans un style industriel épuré et optimalement agencé, ce dernier réunit sur 20 petits mètres carrés une cuisinière, une salle à manger et une salle d’évènements. Le concept derrière cette tournée aussi spectaculaire qu’unique : expérimenter la nouvelle technique BORA de manière pratique devant un panorama aérien à couper le souffle, à 30 mètres du sol. Une aventure qui réunit en quelque sorte présentation en direct, tour en nacelle et délicieux repas entre amis. 
Commencée en 2017 en tant que service événementiel, le concept a rapidement fait l‘objet d‘un engouement international, suscitant enthousiasme et admiration. Dès la deuxième année, le cube de verre a multiplié les événements, élargissant la visibilité de la marque en conséquence. Sujet de photographie incontournable pour tous les passants et participants, il ne manque jamais à amasser les spectateurs ébahis. Outre le décor époustouflant et l’originalité de l‘idée, les dimensions du dispositif, à elles seules spectaculaires, suffisent à expliquer le phénomène : un camion de 40 tonnes et 19 mètres de long, un espace accueillant 16 personnes, une cuisine high-tech entièrement équipée avec les trois systèmes BORA, le tout à 30 mètres du sol.

C‘est ainsi que les dizaines de levages du cube de verre ont donné lieu à des centaines de litres de vin écoulées, des centaines de kilogrammes d‘aliments transformés en spécialités locales par les chefs cuisiniers de BORA et de milliers de personnes séduites par la technique unique et innovante des dispositifs aspirants BORA. Cette année, début mars, c’est à Lisbonne, son point le plus méridional, qu’a débuté le Tour avec une cuisine locale et une vue sur le célèbre « Ponte 25 de Abril », avant de se tourner vers l’Italie et faire halte à Turin. Dans la ville piémontaise, ce sont plus de 400 invités qui, pendant trois jours, ont pu savourer les délicieuses créations des chefs étoilés Mariangela Susegana et Giancarlo Morelli, ainsi que du chef cuisinier de BORA Luigi Cassago. Sur l’assiette ? Un plat bien inattendu pour l’Italie : le hamburger. Pourquoi le hamburger ? « Parce que c’est un plat que beaucoup ne veulent pas cuisiner chez eux à cause des fortes odeurs de viande », explique Luigi Cassago. 

Premièrement sceptiques, les invités n’ont pas tardé à se laisser séduire. Charmés par la vue spectaculaire sur les Alpes et l’ambiance au beau fixe, certains ont même oublié qu’ils se trouvaient au milieu d’une cuisine fermée en compagnie d’une douzaine de hamburgers grésillant sur la plaque. Après des haltes à Brême, Potsdam, Dresde, Wurtzbourg et Francfort, le Tour s’est poursuivi à Munich. Posté aux abords de la Theresienwiese, le conteneur suspendu de BORA a accueilli les visiteurs à l‘entrée du salon premium des tendances de la cuisine, constituant ainsi un point fort absolu de l‘évènement, avant de se diriger vers Friedrichshafen. S‘il est difficile de choisir un seul « moment fort » dans un Tour aussi riche et spectaculaire, l’étape londonienne en a certainement réuni toutes les qualités. En juin, au-dessus du Millenium Dome de North Greenwich, outre la l‘habituelle préparation de plats cuisinés, l‘évènement a été le théâtre de la présentation du dernier-né de la série 10|10. 

Développées en collaboration avec la blogueuse vedette Melissa Hemsley, les recettes modernes et simples ont été dégustées dans le ciel de Londres, avec une vue imprenable sur le télécabine Emirates Air Line. Pour couronner le tout, en dépit de sa mauvaise réputation, la météo britannique s’est montrée sous son plus beau jour pendant toute la traversée du Revolution Tour. À Manchester comme sur la Dun Laoghaire Marina de Dublin, les participants ont bénéficié d’une vue claire sur des kilomètres. Depuis l’archipel, le Revolution Tour est ensuite retourné sur le continent européen.
Après des haltes à Rotterdam, sur le port Nordhavn de Copenhague et dans toute l’Allemagne et l’Autriche, le cube de verre s’est redirigé vers le sud en passant par la France. Pour conclure le Tour, le BORA Truck est retourné au point où l’année avait commencé. Ou presque. De retour dans le sud de l’Europe, c’est à Barcelone que le cube de verre a été levé dans les airs une dernière fois, en Novembre, concluant un Tour mémorable. Il est enfin retourné en Bavière, au siège de BORA Lüftungstechnik GmbH de Raubling, dans l’attente de nouvelles aventures.


Texte: Anna-Lena Wolfarth
Photographies: Gillian Buckley, Carlos Dominguez, Ronny Kiaulehn, Rob Leenders, Thomas Ronn, Thorsten Zimmermann

Popup Picture
Découvrez nos produits en direct auprès de nos distributeurs
Trouver un distributeur

Cookies pour l'analyse des accès au site web/mesures de marketing.

En poursuivant l'utilisation de ce site web, vous acceptez cette utilisation. Informations relatives aux cookies et vos possibilités de vous y opposer.