Menu

Produits

BORA L’expérience

Entreprise

Service

Commander le catalogue

Vos informations

Commandez dès maintenant sans frais le magazine exclusif BORA pour y retrouver une quantité d’informations sur nos systèmes et d’histoires passionnantes autour du monde de BORA.
Note : les champs marqués d’une astérisque * sont obligatoires.
BORA L’expérience

BORA L’expérience

Produits

Produits

Une vue plus vaste pour le cuisinier comme pour l'invité

Une vue plus vaste pour le cuisinier comme pour l'invité

Une vue plus vaste pour le cuisinier comme pour l'invité par Barbara Friedrich, journaliste en habitat et design

Une vue plus vaste pour le cuisinier comme pour l'invité

Sans hotte aspirante au-dessus des plaques de cuisson, la cuisine est tout simplement plus confortable. Mais il y existe encore d'autres avantages dans le fait de libérer les parties supérieures. C'est ce que constate Barbara Friedrich, journaliste en habitat et design.

Depuis des années, la tendance est à la cuisine douillette. Avec îlot de cuisson et coin repas attenant. Si possible une longue table, de préférence en bois. Et même le banc d'angle, confortable, fait son grand retour. Même les fabricants modernes de meubles rembourrés en tiennent compte.

Les murs ne sont plus utilisés exclusivement pour les armoires encastrées. On peut y installer sans problème l'antique armoire héritée de la grand-mère, dans l'ambiance plutôt froide de la cuisine. Ou la vitrine avec la porcelaine de Meissen de la grand-mère. La coûteuse cave à cher n'est bien sûr pas revêtue de la façade de la cuisine, mais se montre au contraire sans artifices, dévoilant ainsi son précieux contenu. Une sculpture ou un tableau peuvent également décorer la cuisine.

La cuisine américaine à îlot de cuisson est populaire ne serait-ce que parce qu'elle donne envie cuisiner, de profiter, de chouchouter les invités. Qui a envie de travailler en ayant le visage face au mur... et en se cognant sa tête contre une hotte aspirante, pendant que la famille et les invités vous observent en train de cuisiner ? Nous nous sommes offert une telle « cuisine-séjour ». Et avons installé une hotte aspirante au-dessus de l'îlot de cuisson. Un instrument de high-tech en acier inoxydable. Ce qu'il y a de mieux sur le marché. Dit le planificateur de la cuisine. C'était il y a bien huit ans. L'imposante et puissante hotte aspirante est suspendue, conformément à la réglementation, à 75 centimètres au-dessus de la table de cuisson. Pas de problème pour mon mari et moi. Nous ne sommes pas des géants. Mais nous aimons cuisiner avec des amis. Et nous avons un ami qui fait 1,92 m. La tête gêne, et il doit plier le cou. À l'époque, fin 2008, ni le planificateur de cuisine, ni nous-mêmes ne connaissions la solution qui permet d'éviter cela. Malheureusement, le système d'aspiration vers le bas, installé directement à côté de la table de cuisson, n'était pas encore très connu. Et certainement pas dans le Piémont, où la hotte aspirante en acier inoxydable mentionnée ci-dessus est accrochée au-dessus de la table de cuisson dans la cuisine de notre deuxième maison. En comparaison, notre monstre aspirant fait beaucoup de bruit pour aspirer les odeurs (qu'il ne parvient pas toujours à capturer) et qui montent à l'étage en passant par l'escalier. Et malheur si les portes des chambres ne sont pas fermées. Ainsi, la nuit, nous avons encore l'odeur du délicieux gigot d'agneau, du copieux osso buco à la milanaise, ou de la morue cuite à la vapeur. Nous vivons donc avec la hotte. Mais il est logique que sur les 75 centimètres à parcourir depuis la rôtissoire, la poêle ou la casserole jusqu'à la machine aspirante située au plafond, de la vapeur se perde plus facilement en chemin que si elle est évacuée par un système d'aspiration latéral, fonctionnant selon le principe de la mécanique des fluides, avalant les vapeurs de cuisson là où elles apparaissent, et les dirigeant immédiatement vers le bas dans un système de filtrage situé sous la plaque de cuisson. Qui plus est, il est plus simple et plus rapide de nettoyer ce système que de soulever les complexes plaques de filtre situées dans la hotte. À l'aide d'une échelle, bien entendu, risque d'accidents compris.

Mais ce sont les aspects fonctionnels que je ne veux pas surévaluer ici. Sinon, on va encore dire : « Typiquement allemand ». Toujours le fameux « La forme selon la fonction ». Bien que : C'est précisément cette fonction d'aspiration qui permet une liberté formelle à l'architecture et l'aménagement intérieur de la cuisine. De cette manière, le style d'ameublement respectif, les élégantes façades et les surfaces de travail, dans lesquelles on a finalement investi une somme considérable, sont mieux mis en valeur. Il en va de même pour la décoration personnelle. La vue n'est pas distraite par la hotte en acier inoxydable. Le système d'aspiration, intégré de manière presque invisible dans la surface de travail, permet une vue d'ensemble complète, ce qui donne à la cuisine un aspect plus grand et plus large. Et là où la partie située au-dessus de la table de cuisson reste sans hotte, il est possible d'accrocher des lampes chics fournissant un éclairage fonctionnel et décoratif à la fois.

C'est tellement sympa de discuter avec les invités autour l'îlot, dans la cuisine, en prenant un apéritif. Et c'est d'autant plus agréable si aucune hotte aspirante montée au plafond ne vient déranger les conversations (et les têtes).

Infos

Barbara Friedrich, de 1999 à 2016 Rédactrice en chef et dernièrement éditrice d'A&W Architektur&Wohnen, connaît le secteur de l'habitat et du design depuis plus de 30 ans. Elle est auteur, animatrice et membre de nombreux jurys dans le monde du design.

Photos cuisines : Josefine Unterhauser

Photo B. Friedrich : Giovanni Castel

Galerie d’images

Partager

Architecture et cuisine
Popup Picture
Laissez-vous séduire sur place
Trouver un distributeur

Cookies pour l'analyse des accès au site web/mesures de marketing.

En poursuivant l'utilisation de ce site web, vous acceptez cette utilisation. Informations relatives aux cookies et vos possibilités de vous y opposer.