Recettes pour votre évènement BORA 5I5 Live Cooking

L’expérience culinaire de nos produits : les recettes 5|5 ont été élaborées pour démontrer en quelques minutes et avec quelques ingrédients seulement le principe BORA, la qualité de nos produits et leur facilité d’utilisation et de nettoyage.

Partager

_0010_Ansicht_55_Pure_Cooking_Sueskartoffel_Roesti_Feta_Blog_1920x1080px.jpg

Röstis de patate douce garnis de feta et sauce à la framboise

Éplucher, laver et râper la patate douce. Ajouter un oeuf, assaisonner de sel et de poivre et bien mélanger. Faire revenir la patate douce des deux côtés sur le teppanyaki huilé à 200 °C jusqu’à obtenir une surface croustillante. Préparer la sauce à l’aide d’un mixeur ou d’un blender : mixer la moitié des framboises avec 1 c.à.c de sirop d’agave, 2 c.à.s de vinaigre de vin blanc, 3 c.à.s d’huile d’olive, du sel et du poivre. Découper la feta en tranches, la disposer sur les röstis et y verser la sauce. Agrémenter d’herbes fraîches et de framboises.

 

Pour 2 personnes

  • 1 grosse patate douce (env. 300 g)
  • 1 oeuf
  • 180 g de feta
  • 100 g de framboises
  • 1 c.à.c de sirop d’agave (ou de miel)
  • Herbes fraîches
  • Huile d’olive, vinaigre de vin blanc, sel et poivre
_0009_55_TeamEdition_Spanien_Auberginen_Tuermchen_RGB_Blog_1920x1080px.jpg

Millefeuilles d’aubergines et chèvre frais, agrémentés de pistaches, menthe et figues sèches

Préchauffer le teppanyaki à 220 °C, puis le badigeonner d’huile de cuisson à l’aide d’une spatule. Découper l’aubergine en tranches d’environ ½ cm d’épaisseur et les disposer sur le teppanyaki. Saler à convenance. Faire cuire les tranches d’aubergine des deux côtés jusqu’à obtenir une texture moelleuse et un aspect doré. Pendant ce temps, râper le zeste d’un demi-citron et hacher grossièrement les feuilles de menthe et les figues. Placer le tout dans un récipient avec les pistaches et le fromage de chèvre, et mélanger avec le yaourt, un trait de jus de citron, un bonne pincée de sel et le poivre. Pour confectionner les millefeuilles, placer premièrement une tranche d’aubergine, puis 1 c.à.s de crème de chèvre frais, puis à nouveau une tranche d’aubergine, et réitérer ces opérations jusqu’à obtenir une « construction » composée de trois tranches d’aubergines et trois couches de crème de chèvre frais. Garnir le dessus de la couche supérieure de quelques feuilles de menthe et agrémenter d’un trait d’huile d’olive.

 

Pour 2 personnes

  • 1 aubergine
  • 150 g de fromage de chèvre frais
  • 1 c.à.s de yaourt
  • 30 g d’éclats de pistaches
  • 4-5 figues sèches
  • 3 branches de menthe
  • ½ citron bio (zeste et jus)
  • Huile d’olive, huile de cuisson (par ex.: huile d’olive spéciale cuisson) sel, poivre
_0008_Ansicht_55_Pure_Cooking_Makrele_Gurke_Apfel_Salat_Blog_1920x1080px.jpg

Maquereau sur salade de concombres, pommes et raifort

Couper la pomme en deux, l’épépiner, la découper en julienne et la placer dans un large récipient. Couper le concombre en deux, racler le coeur contenant les pépins à l’aide d’une cuillère à café, le découper en julienne et l’ajouter à la pomme. Ajouter l’aneth haché, le raifort, le sel, le poivre, 2 c.à.s d’huile d’olive et 2 c.à.s de vinaigre, et bien mélanger. Activer le teppanyaki sur 200 °C, saler les filets de poisson et les faire cuire sur la peau pendant environ 3 minutes, puis 1 minute sur l’autre côté. Disposer la salade sur les assiettes, déposer le poisson dessus et agrémenter de pointes d’aneth.

 

Pour 2 personnes

  • 2 filets de maquereau (ou d’omble chevalier) de 150 g chacun
  • 1 pomme (acide, par ex. : Granny Smith)
  • 1 concombre
  • 2 c.à.c de crème de raifort
  • 3-4 tiges d’aneth, plus un peu pour la garniture
  • Huile d’olive, vinaigre de vin blanc, sel et poivre
_0007_Ansicht_55_Pure_Cooking_Tagliata_Rind_Gemuese_Blog_1920x1080px.jpg

Tagliata de boeuf aux légumes et pignons de pin

Préchauffer les deux zones de cuisson du teppanyaki BORA à 220 °C. Tamponner et saler la bavette. Verser de l’huile sur le teppanyaki et faire revenir la bavette de chaque côté pendant 4 minutes, puis la retirer du teppanyaki et la laisser reposer. Couper les pieds des pleurotes, puis les faire revenir sur l’autre zone de cuisson du teppanyaki. Assaisonner de sel. Découper les poivrons en morceaux moyens. Faire griller brièvement les pignons de pin à sec dans une poêle. Préparer la sauce à partir de 2 c.à.s de vinaigre balsamique, 4 c.à.s d’huile d’olive, 1 c.à.c de miel, du sel et du poivre. Une fois la cuisson des pleurotes quasi terminée, ajouter les poivrons et les faire revenir pendant 3 ou 4 minutes, retirer le tout du teppanyaki et assaisonner de sel, de poivre et d’un peu de sauce. Découper la bavette en fines tranches, les disposer sur une assiette ou un plat, garnir avec les pignons de pin, saler, poivrer et verser un filet de sauce.

 

Pour 2 personnes

  • 300 g de bavette d’aloyau
  • 200 g de pleurotes
  • 200 g de poivrons
  • 2 c.à.s de pignons
  • 1 c.à.c de miel
  • Huile d’olive, vinaigre balsamique, sel et poivre
_0006_55_TeamEdition_Canada_Halloumi-Burger_RGB_Blog_1920x1080px.jpg

Hamburger de halloumi, sauce cranberries-érable et salade

Mixer les cranberries avec tous les ingrédients (à l’exception du cumin noir) à l’aide d’un mixeur plongeant ou d’un blender. Incorporer le cumin noir dans la sauce obtenue. Chauffer le teppanyaki à 210 °C, puis le badigeonner d’huile de cuisson à l’aide d’une spatule. Sur une zone de cuisson, faire dorer le halloumi des deux côtés et le retirer du teppanyaki. Placer les demi-pains à hamburger sur l’autre zone de cuisson, sur les faces découpées, et les faire griller brièvement. Pour confectionner les hamburgers, placer le demi-pain inférieur sur un assiette, disposer dessus les couches de sauce, salade, halloumi, sauce, puis recouvrir le tout avec le demi-pain supérieur. Servir chaud.

 

Pour 2 personnes

  • 2 pains à hamburger au blé complet ou à l’épeautre
  • 1 morceau de halloumi coupé en 2 dans la longueur
  • Feuilles de laitue romaine

Pour la sauce

  • 70 g de cranberries sèches
  • 1 bonne pincée de piment
  • 1 c.à.c de cumin noir
  • 1 c.à.s de vinaigre de vin rouge,1 c.à.s de sirop d’érable,
  • 3 c.à.s d’eau, 2 c.à.s d’huile, sel, poivre
_0005_55_TeamEdition_Belgien_Steak_Suesskartoffel-Frites_RGB_Blog_1920x1080px.jpg

Bavette et frites de patate douce sur sauce barbecue healthy

Peler les patates douces et les découper en longues frites (env. 1 cm d’épaisseur et 8-10 cm de longueur), puis les laver sous l’eau froide. Préchauffer le teppanyaki à 210 °C. Placer les frites lavées dans un récipient et ajouter la farine de maïs et le sel. Bien agiter. Disposer les frites sur le teppanyaki en préservant un espace pour la bavette. Placer la bavette sur le teppanyaki et la saisir jusqu’à voir apparaître 3 gouttes roses de jus de viande à sa surface. La retourner. Attendre à nouveau l’apparition de 3 gouttes de jus et retirer du teppanyaki. Laisser reposer. Pendant ce temps, retourner les frites régulièrement sur la plaque. Pour la sauce, mettre tous les ingrédients dans un petit récipient et porter brièvement à ébullition. Votre sauce est prête. Les frites sont prêtes lorsqu’elles sont dorées à la surface et moelleuses au milieu. Saler et poivrer la bavette, et la disposer sur l’assiette avec la sauce et les frites. Garnir avec un peu de persil haché.

 

Pour 2 personnes

  • 600 g de patates douces
  • 2 bavettes d’aloyau de 200 g
  • 1 c.à.s de farine de maïs
  • 1 c.à.c de sel
  • Huile de cuisson
  • Persil frais
  • Sel et poivre

Pour la sauce barbecue

  • 120 g de passata
  • 2 c.à.s de sauce soja
  • 4 c.à.s. de sirop d'érable
  • 1 c.à.c rase de mélange d’épices Cajun
_0004_55_TeamEdition_Deutschland_Saibling_Blumenkohl-Couscous_RGB_Blog_1920x1080px.jpg

Omble chevalier sur lit de semoule de chou-fleur et noisettes

Préchauffer une zone du teppanyaki à 180 °C. Laver le chou-fleur, le hacher menu dans un blender et le verser dans un saladier. Saler les filets de poisson des deux côtés, verser un trait d’huile de cuisson sur une zone du teppanyaki et disposer le poisson sur la plaque, sur sa peau. En début de cuisson, compresser délicatement les filets à l’aide d’une spatule pendant quelques secondes, puis attendre jusqu’à ce qu’ils soient cuits à point aux deux tiers. Pendant ce temps, hacher l’aneth (conserver deux branches pour la garniture), râper finement le zeste d’un demi-citron et incorporer au chou-fleur avec une partie des noisettes. Assaisonner avec le jus du citron entier, l’huile d’olive, le sel et le poivre. Éteindre le teppanyaki, retourner le poisson et le laisser cuire pendant une demi-minute supplémentaire. Pendant ce temps, répartir la semoule de chou-fleur sur les assiettes et garnir avec le reste des noisettes. Disposer le poisson cuit sur la salade et agrémenter avec les branches d’aneth.

 

Pour 2 personnes

  • 2 filets d’omble chevalier de 150-200 g chacun
  • ½ chou-fleur (env. 300 g)
  • 1 poignée de noisettes grillées
  • 4-5 branches d’aneth
  • 1 citron bio (zeste et jus)
  • Sel, poivre, huile d’olive et trait d’huile de cuisson (par ex.: huile d’olive bio)
_0003_55_TeamEdition_UK_Lammruecken_Erbsen-Minz-Hummus_RGB_Blog_1920x1080px.jpg

Baron d’agneau au ras-el-hanout, houmous petits pois-menthe et grenade

Préchauffer le teppanyaki à 200 °C. Badigeonner la viande avec un peu d’huile et assaisonner généreusement avec les épices. Disposer sur le teppanyaki chaud et retourner au bout de 4 minutes. Pendant ce temps, faire
bouillir une casserole d’eau salée et y blanchir les petits pois pendant environ 3 minutes. Les verser dans une passoire et les plonger dans l’eau froide. Placer les trois quarts des petits pois et les pois chiches dans un blender avec le jus de citron, la gousse d’ail, la menthe (seulement les feuilles !), 4 c.à.s d’huile d’olive et 1 c.à.c rase de sel et de poivre. Incorporer délicatement le reste des petits pois dans le houmous préparé. Retirer la viande du teppanyaki, laisser reposer un court instant, puis la découper en tranches aux dimensions souhaitées et assaisonner de sel. Disposer le houmous sur les assiettes, placer la viande dessus et agrémenter de pépins de grenade et d’un peu de menthe.

 

Pour 2 personnes

  • Baron d’agneau de 150 -200 g par pièce
  • 100 g de petits pois surgelés
  • 100 g de pois chiches en conserve
  • Trait de jus de citron
  • 3-4 branches de menthe
  • 1 gousse d’ail
  • 1 poignée de pépins de grenade
  • Ras-el-hanout
  • Sel, poivre, huile d’olive
_0002_Ansicht_55_Pure_Cooking_Dinkel_Pancakes_Beeren_Blog_1920x1080px.jpg

Pancakes d’épeautre aux fruits rouges et au miel

Mélanger les ingrédients pour les pancakes (oeufs, farine, lait, levure, 2 c.à.s de miel, pincée de sel) et les faire cuire avec un peu d’huile dans une poêle à feu moyen ou sur le teppanyaki à 180 °C. Écraser environ la moitié des fruits rouges à l’aide d’une fourchette, incorporer le fromage blanc et 3 c.à.s de miel et mélanger. Disposer le nappage au fromage blanc et les fruits rouges sur les pancakes. Selon le goût, ajouter un filet de miel.

 

Pour 2 personnes

  • 120 g de farine d’épeautre (type 630)
  • 2 oeufs (taille L)
  • 120 ml de lait (ou lait d’épeautre ou d’avoine)
  • 1 c.à.c de levure (bien remplie)
  • 250 g de fruits rouges frais
  • 150 g de fromage blanc
  • 5 c.à.s de miel
  • Huile, sel
_0001_Kaiserschmarrn__2__RGB_Blog_1920x1080px.jpg

BORA Kaiserschmarrn

Rincer les fruits et les égoutter. Mélanger le lait d’avoine avec la vanille, le zeste de citron, le rhum et la farine jusqu'à ce que le mélange soit lisse et laisser reposer pendant au moins 30 minutes. Séparer les jaunes des blancs et reserver 5 œufs. Battre les blancs d'oeufs avec le sucre et le sel jusqu'à ce que la pâte soit bien fermes. Ajoutez progressivement le sucre. Ajoutez 3 œufs et les jaunes d'œufs dans la pâte. Ensuite, incorporer délicatement les  blancs d'œufs battus dans le mélange - la pâte doit être souple . Faire fondre le beurre clarifié sur le tepan (niveau 7/ 190°C) ou dans une poêle. Cuire la préparation comme s’il s’agissait d’une crêpe épaisse. Pendant ce temps, parsemer le dessus de myrtilles ou de raisins secs. Retourner la crêpe et terminer la cuisson. „Casser“ la crêpe  en petits morceaux. Ajouter du beurre clarifié. Saupoudrer de sucre et caraméliser le tout. Déglacer avec 20 ml de rhum et mélanger rapidement aux morceaux . Saupoudrer le „Kaiserschmarrn“ de sucre glace. Déguster et servir accompagné d‘une compote de pommes ou de prunes.

 

Pour 4 personnes:

  • 125g de fruits
  • 1/2 l lait d’avoine
  • 1 cuillère à café de vanille en poudre
  • le zeste d’un demi citron
  • 1 cuillière à café de rhum
  • 240g de farine d’épautre ou de châtaigne
  • 8 oeufs
  • 5 cuillères à café de sucre de canne
  • 1 pincée de sel
  • beurre clarifié
  • sucre glace
  • 20ml rhum
_0000_gegrillteFeigen__1__RGB_Blog_1920x1080px.jpg

Figues grillées au yaourt, miel et noix rôties

Préchauffer le teppanyaki à 180 °C et y faire dorer tous les fruits à coque avec le bâton de cannelle, sans graisse. Retirer le tout. Couper les figues en deux et répandre un peu d’huile ou de beurre clarifié sur le teppanyaki. Y déposer les figues, face coupée en bas, verser 1 c.à.c de miel et laisser caraméliser (A). Retirer le tout du teppanyaki. Répartir le yaourt dans quatre coupes. À l’aide de 2 spatules teppan, récupérer le jus de figue caramélisé du teppanyaki et le verser sur le yaourt avec 1 c.à.c de miel. Mélanger légèrement. Disposer les figues, les fruits à coque et le pollen de fleur sur le yaourt et, selon le goût, garnir de pétales de rose séchés.

 

Pour 4 personnes

  • 50 g de pistaches décortiquées
  • 50 g de noix décortiquées
  • 50 g de noix de macadamia
  • 50 g de noisettes
  • 1 bâton de cannelle
  • 6 figues
  • huile de cuisson et beurre clarifié (ghee)
  • 5 c.à.c de miel
  • 400 g de yaourt grec
  • 2 c.à.c bien remplies de pollen de fleurs
  • pétales de rose séchés, selon le goût